La Voie du Kung Fu

Le Kung Fu est une philosophie appliquée, une voie spirituelle qui se définit par trois vérités, ou prises de conscience, ainsi que quatre mérites, ou niveaux d’enseignement. La compréhension juste de cette définition guide le pratiquant dans son cheminement.

Les trois vérités

La première des trois vérités est de se VAINCRE soi-même.

La plus grande lutte à laquelle une personne peut faire face est contre ses propres faiblesses et défauts. De remporter cette bataille permet d’accéder à la personnalité vraie de l’être humain. Celui qui se connaît est grand, et que celui qui se vainc est un héros.

La deuxième des trois vérités est d’AIMER les autres.

L’amour vrai est une vibration émanant de soi qui unit tous les êtres vivants. Le développement de ce sentiment chez le pratiquant lui permet de trouver l’harmonie avec lui-même et avec son environnement.

La dernière des trois vérités est d’AIDER ceux qui en ont besoin.

Le concept d’aider fait référence ici à l’accomplissement de son devoir noble envers l’humanité. Éventuellement, le pratiquant sert à son tour de guide et devient un émissaire propageant la Voie.

Les quatre mérites

Le cheminement des arts martiaux est divisé en quatre niveaux, que le maître enseigne au disciple en fonction des qualités qu’il cultive pour les mériter.

Le premier mérite est L’ENSEIGNEMENT VRAI.

Cet enseignement est le plus accessible des quatre, et il est constitué de toutes les techniques de bases, principes et théories fondamentales. Néanmoins, pour y accéder le pratiquant doit faire preuve de COURAGE pour affronter ses faiblesses, et de LOYAUTÉ pour inspirer la confiance.

Le second mérite est L’ENSEIGNEMENT DU CŒUR.

Cet enseignement spontané et circonstanciel est donné directement par le maître. Puisqu’il s’agit d’un enseignement personnalisé, le pratiquant doit démontrer son AMOUR et sa DÉVOTION pour la pratique, pour la Voie, ainsi qu’envers le maître pour y accéder.

Le troisième mérite est L’ENSEIGNEMENT ÉSOTÉRIQUE.

Cet enseignement touche aux domaines énergétiques et spirituels, et par définition n’est pas accessible ni compréhensible par tous. Cette pratique permet de développer des capacités qui dépassent les lois physiques. Le pratiquant doit donc démontrer une INTELLIGENCE supérieure afin de comprendre ces concepts, ainsi qu’une FIDÉLITÉ envers l’école et le maître pour inspirer la confiance et mériter cet enseignement.

Le dernier mérite est L’ENSEIGNEMENT SECRET.

Cet enseignement est réservé seulement aux dirigeants de la prochaine génération d’une école d’arts martiaux, et est constitué des techniques et enseignements les plus précieux. Pour y accéder, le disciple doit être choisi par le maître et élu par ses condisciples à la base de son talent et de sa vertu en démontrant les qualités de NOBLESSE DE CŒUR et de  GRANDEUR D’ÂME.